Valerie

Valérie Blayac

Melbourne, Victoria

Née au Havre, Valérie Blayac, passionnée par les langues, l’éducation et la transmission des savoirs, arrive en Australie en 1998 afin de poursuivre ses études. Diplômée d’un Master en éducation de l’Université de Melbourne, elle occupe durant quatre ans le poste de professeure et d’assistante de Français dans plusieurs écoles réputées avant de changer de carrière en s’associant à son époux Gabriel Chaise, gérant d’une entreprise d’import et de distribution d’alcools fins français. Depuis plus de 18 ans, Valérie Blayac aime faire rayonner la culture française en éduquant les palais aux plaisirs gustatifs des alcools fins et des spiritueux les plus recherchés au monde. Le succès florissant de cette entreprise lui a permis avec son époux d’embaucher et de sponsoriser plusieurs concitoyens français qui vivent en Australie et qui continuent chaque jour de promouvoir la culture et le savoir-faire français. 

Mère de deux enfants âgés de 17 et 12 ans, Valérie Blayac considère l’éducation bilingue de la jeunesse comme une priorité, d’autant plus qu’elle a également une belle fille australienne âgée de 22 ans. C’est pourquoi elle a occupé durant plusieurs années le rôle de présidente et de membre actif du comité de l‘école maternelle de Melbourne et qu’elle a contribué à l’ouverture d’un deuxième campus. Au fur et à mesure des années, Valérie Blayac a rencontré et aidé beaucoup de personnes à s’installer à Melbourne et elle continue encore à l’heure actuelle à faire valoir les bienfaits des différences culturelles et de l’éducation bilingue auprès de la population australienne et francophone. Fière de sa double nationalité, Valérie Blayac est une femme engagée et déterminée à construire un pont entre deux cultures chères à son cœur. Son engagement en faveur de l’éducation est à l’image de son engagement politique, puisque Valérie Blayac a activement soutenu Emmanuel Macron et Anne Genetet durant leurs campagnes respectives. Appartenir à la liste des conseillers consulaires conduite par Serge Thomann n’est donc que le prolongement naturel d’une implication dans la communauté française amorcée il y a plusieurs décennies.

 

Valérie Blayac a également rejoint le comité de l’association French Assist Melbourne qui permet aux Français en difficultés de recevoir un soutien indispensable de la part de leurs concitoyens français installés dans le pays.